Accueil

  

«L'assimilation est un crime contre l'humanité.» 

(Recep Tayyip Erdogan)

 

Vous aussi, agissez!

Canton de Vaud - Urgent: signez et faites signer l'initiative contre l'intégrisme religieux!

 

Considérant que le règlement promulgué en 2014 ne suffira pas à empêcher des responsables d’associations musulmanes de demander des privilèges et d’accentuer encore davantage l’emprise de l’islam sur une partie de la société, l’UDC Vaud propose de compléter l’article concerné de la Constitution vaudoise par une impossibilité explicite d’obtenir des concessions ou dérogations basées sur la religion, et ce dans différents domaines. L'ASVI soutient cette démarche.

Site de l'initiative avec argumentaire, feuilles de signatures à télécharger etc. Êtes-vous citoyen-ne suisse et domicilié-e dans le canton de Vaud? Signez et faites signer avant le 5 mai 2017!

 

Signez et faites signer la pétition pour interdire les mouvements islamistes en Suisse!

En Occident, la radicalisation des musulmans modérés est surtout le fait de mouvements islamistes intégristes tels le salafisme wahhabite et les Frères Musulmans. (...) Disposant d’énormes moyens financiers, ils construisent et gèrent des mosquées, des centres « culturels » islamiques et des réseaux « d’associations » très denses. Dans ces milieux où règne le fanatisme religieux, ils créent l’humus propice au développement de comportements sectaires, violents et meurtriers à l’exemple de la mosquée de Winterthour où, il y a peu de temps, l’imam appelait à tuer les coreligionnaires « attiédis »! 

Dans l’intérêt même des musulmans « modérés » qui ont peur de ces "ultras", il faut absolument interdire la résidence et l’activité de ces mouvements - ainsi que des personnes qui y militent -  qui constituent un grave danger pour la sécurité de notre Pays, menacent la paix religieuse et sociale ainsi que la vie de ses citoyens.

Cette pétition lancée par le Tessinois Giorgio Ghiringhelli sera adressée aux autorités fédérales.

Vous pouvez la signer ainsi que la commenter ICI

article en exclusivité

Un leader des musulmans suisses chez Erdogan

Mireille Vallette - 12 avril 2017

C’est le Tages-Anzeiger qui l’a révélé. En pleine purge et alors qu’Erdogan vise les pleins pouvoirs, Montassar BenMrad, président de Fédération des organisations islamiques de Suisse (FOIS), la plus grande du pays, s’est rendu à Istanbul pour une vaste réunion convoquée par le président de la Turquie.  

BenMrad est aussi vice-président du Conseil suisse des religions et partisan de «l’islam du juste milieu».

Sur une photo du Tagi, 120 responsables islamiques de 33 pays posent pour le 9e «conseil eurasien-islamique», en octobre dernier, à Istanbul. BenMrad est sur l’image.

Selon le journaliste Michael Meier, ce rassemblement s’est avéré être un moment de «rage présidentielle et de propagande contre le mouvement Gülen» accusé d’avoir fomenté le coup d’Etat. Les délégués ont décidé que son mouvement n’était plus reconnu comme communauté religieuse. Il a été comparé à l’État islamique et accusé d’instrumentaliser l’islam, de trahir ses valeurs morales, de poursuivre ses propres buts politiques. Pour Erdogan, Gülen représente comme l’EI, le Mal et est responsable de l'amalgame islam-terrorisme. Tous deux poursuivent selon lui le même but, la destruction de la solidarité entre musulmans. Pour l’empêcher, il faut éduquer les jeunes générations par la transmission de connaissances religieuses «saines». Les délégués ont donc décidé la création d’une plate-forme de communication attachée à l’autorité religieuse turque.

Gottfried Locher, président du Conseil suisse des religions, est inquiet que son vice-président ait participé à ce sommet alors que «les tensions en Turquie sont en train d’être importées en Suisse.». Il estime que Gülen ne peut pas être mis dans le même sac que les terroristes.

BenMrad affirme qu’il est allé à Istanbul comme représentant de la FOIS, mais aussi en tant que simple participant (sic !) et non comme délégué. Le programme du sommet devait être la lutte contre le terrorisme et c’est au cours de la rencontre que la condamnation de Gülen a pris plus d’importance. La déclaration n’a pas été soumise à un vote. BenMrad pense que... Lire la suite

Actualité

Canton de Genève: les chrétiens fêtent la mosquée de Plan-les-Ouates 

La nouvelle mosquée sera inaugurée fin mai. A cette occasion, catholiques et protestants de la commune participeront à un week-end de festivités "interculturelles". 

L’inauguration de la mosquée de Plan-les-Ouates les 20 et 21 mai 2017 sera un «week-end débordant de festivités interculturelles et interreligieuses». Il est organisé par la Plateforme interreligieuse de Genève et soutenu par la Commune de Plan-les-Ouates, ses paroisses catholique et protestante, et diverses organisations.

L’association albanaise Dituria invitera le public non seulement à découvrir sa mosquée, qui peut contenir 400 personnes, mais aussi la culture albanaise. Une chasse au trésor se déroulera au temple, à l’église et à la mosquée, des animations diverses et un buffet multiculturel ponctueront cette manifestation destinée à «construire des ponts pour apprivoiser la différence et laisser tomber nos préjugés».

Je me suis laissé dire que les chrétiens feront de ce week-end celui du Grand Pardon. Ils s’apprêteraient même à adresser le texte suivant à l’association Dituria:

«Chers amis musulmans,

Nous avons décidé, pour l’inauguration de votre mosquée, d’oublier:

•    Que le Coran, votre livre parfait, parole de Dieu, nous promet l’enfer... lire la suite